Registre Magrédial

A l’initiative de la Direction des Hôpitaux et des Soins Ambulatoires et avec l’appui de l’Agence de la biomédecine (ex Etablissement français des Greffes) et l’implication de tous les acteurs concernés par l’IRCT, notamment la communauté néphrologique, un registre a vu le jour sous l’appellation ‘’Magredial ». Cet acronyme signifie « Maroc – Greffe – Dialyse ».

L’objectif de ce registre est d’apprécier l’ampleur du problème de l’IRCT et son évolution. Il permet d’offrir aux décideurs et aux professionnels de santé une image aussi précise que possible de l’épidémiologie de cette pathologie et du dispositif de prise en charge des malades.

La gestion de ce registre repose sur des instances de coordination au niveau central et régional qui auront la charge de tenir et mettre à jour des bases de données et de restituer l’information pour servir de base pour la prise de décision médicale et de santé publique. Les unités opérationnelles de dialyse et de transplantation auront à remplir régulièrement des supports de recueil des données composant le registre, visant l’enregistrement initial des et de leur devenir.

Programme RDH


Face à la recrudescence de Maladies non transmissibles notamment l’insuffisance rénale, le diabète est l’HTA qui sont reliées les unes aux autres, le Ministère de la santé a jugé pertinent de construire avec les Sociétés Savantes un Programme National qui intègre les activités de prévention et de prise en charge de ces trois maladies Rein- Diabète- HTA: Programme RDH

Il s’agit de l’Action 77 de la Stratégie Sectorielle du Ministère de la Santé pour 2012-2016 (page 69)

Pour en savoir plus sur l’intérêt du programme, vous pourrez consulter cette mise au point du Pr Benghanem, ex-Président de la Société Marocaine de Néphrologie et actuel Président de la Société Marocaine d’HTA (voir site)

benghanem_doctinews